smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

C'est également au Salon de Francfort que Smart dévoilera la variante découvrable de la Fortwo dont la troisième génération a été présentée douze mois plus tôt. La recette est connue puisqu'elle est constituée d'un toit souple repliable en douze secondes. En fait, il y a une première position faisant reculer la toile jusqu’au montant arrière. Ensuite, il est possible de plier complètement la structure souple sacrifiant ainsi la visibilité arrière. Enfin, pour les puristes, les barres latérales du toit peuvent se retirer mais une fois à l'arrêt.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

Nous l'avons titré, la Fortwo Cabrio est la plus petite de la catégorie des cabriolets. Ses mensurations restent identiques à celles de la Fortwo classique à savoir 2,69 m de long, 1,66 m de large et 1,55 m de haut. Le rayon de braquage est de 6,95 m entre trottoirs et 7,30 m entre les murs. Smart indique avoir travaillé sur la structure pour la renforcer par rapport au coupé. On nous promet une amélioration de la résistance à la torsion de 15 % par rapport à la Fortwo Cabrio précédente.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

À bord, on retrouve le système de téléphone compatible MirrorLink pour intégrer les applis des Smartphones. A ce propos, une récente étude de l'organisme spécialiste du genre JD Power a démontré qu'une majorité d'acheteurs n'utilisent jamais les technologies embarquées dans leur véhicule. Un comble lorsque les constructeurs n'arrêtent pas de nous dire que nos sensations de conduite n'intéressent plus les acheteurs et qu'il faut surtout parler des gadgets embarqués...

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

Entre les roues arrière on retrouve le 1.0 l atmosphérique de 71 ch et 91 Nm. En turbo, c’est un 0,9 l affichant 90 ch et 135 Nm. Le cycle mixte des deux moteurs est de 4,3 l/100 km, soit des rejets de CO2 de 99 g/km. Hormis la boîte manuelle à cinq rapports, les 3 cylindres peuvent être associés à une boîte à double embrayage Twinamic. Avec cette dernière, le turbo gagne 0,1 l/100 km de consommation et donc 2 g CO2/km. Le 0 à 100 km/h prend entre 14,9 s et 10,8 s. Et la vitesse maxi pointe entre 152 km/h et 155 km/h.

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

La voiture sera présentée à Francfort, commercialisée en novembre tandis que les premières livraisons sont attendues pour février 2016. Pas très futé comme calendrier...

smart,fortwo,cabriolet,décapotable,essence,trois cylindres,turbo,propulsion,nouvelle,salon,francfort,2016

14:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : smart, fortwo, cabriolet, décapotable, essence, trois cylindres, turbo, propulsion, nouvelle, salon, francfort, 2016 | | |

Les commentaires sont fermés.