Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

Après avoir présenté des concepts homonymes offrant respectivement 605 et 687 ch, Audi joue la carte de la faisabilité avec ce troisième opus du Prologue qui sera dévoilé dans une semaine sur les bords du lac Léman. Cette fois, le concept abandonne deux cylindres avec un simple  V6 TDI épaulé par un bloc électrique. La puissance chute ainsi à 455 ch pour un couple de 750 Nm qui reste exceptionnel dans l'absolu. L'agrément ne devrait pas trop en pâtir et il est même fort peu probable que les passagers soient importunés par le bruit du diesel. Avec sa puissance de 136 ch, le moteur électrique devrait assurer des accélérations suffisantes pour ne pas nécessiter l'appui trop fréquent du bloc thermique. Alimenté par une grosse batterie lithium-ion de 14,1 kWh, il autoriserait une autonomie de 54 km en mode tout électrique. Toujours aussi farfelu, le cycle d' homologation annonce une consommation mixte de seulement 1,6 l de diesel aux 100 km. Pas mal pour un break de 5,11 m de long, doté d'une boîte automatique à huit rapports et de la transmission intégrale.

Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

Audi profite de l'occasion pour présenter d'autres nouveautés comme la possibilité de recharger l'accumulateur par induction. Pour cela, il suffit de se garer au-dessus d'une plaque installée par terre, capable de transmettre une puissance maximale de 3,6 kW. Avec les pertes de charge inévitables, cela revient à faire le "plein" électrique en quatre heures. Le concept Prologue donne également un aperçu plus détaillé de son habitacle. Si le dessin est dépouillé, la haute technologie est bien présente. Comme dans le nouveau TT, le bloc d'instrumentation se fie ainsi à un écran, configurable de moult façon.

Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

Par ailleurs, l'étude confirme que les ergonomes d'Audi misent désormais sur des écrans tactiles. Un exemplaire est installé juste devant la commande de la boîte automatique. Inclinable et courbé, l'afficheur serait parfait pour piloter la sono, le téléphone, la climatisation et la navigation. À l'autre extrémité de la console centrale, un deuxième écran OLED, courbé lui aussi, sert à distraire les passagers arrière. Lesquels peuvent, par ailleurs, dans la voiture comme à l'extérieur, profiter de deux tablettes tactiles et nomades. Toute cette débauche de technologie est attendue dès 2016, avec les nouveaux Q7 et A8 en première ligne tandis que les motorisations diesel-hybrides vont intégrer le catalogue.

Audi,Prologue,Avant,Salon,Genève,2015,A9,prototype,concept,dream car,allemand,4 anneaux,futur,technologie,

15:39 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : audi, prologue, avant, salon, genève, 2015, a9, prototype, concept, dream car, allemand, 4 anneaux, futur, technologie | | |

Les commentaires sont fermés.