Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Les premières photos volées de la nouvelle LMP1 de Nissan ne laissait guère place aux doutes, celle-ci jouait clairement la carte de l'originalité face aux trois marques déjà présentes dans le Championnat du Monde d'Endurance. Un pari un peu fou si l'on veut bien se souvenir que la marque japonaise n'a jamais vraiment briller lors des ses participations précédentes aux 24 Heures du Mans. Ce qui a changé par rapport à cette période, c'est qu'il existe dorénavant un championnat du monde de la spécialité qui permet aux battus du Mans de se refaire une santé lors des autres manches disputées.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Mais Toyota et Porsche pourront en témoigner, des victoires ou des titres en WEC ne remplaceront jamais une victoire dans la classique mancelle. Et là, Audi demeure, jusqu'à preuve du contraire, le spécialiste en misant avant tout sur des choix techniques très conservateurs. Alors en découvrant cette Nissan GT-R LM, nous ne pouvons que nous montrer sceptiques face aux choix totalement originaux.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Mais que cela ne nous empêche pas de détailler ses spécificités à travers les paroles de Ben Bobwly: "Nous avons un 3.0 V6 essence à double turbo très moderne mais classique. Il s’agit d’un système très efficace de sorte qu’il produise une grande quantité de puissance pour utiliser au maximum la quantité d’essence allouée. La limite du débit de carburant est l’une des nouveautés du règlement pour Le Mans. Nous ne sommes pas limités par la capacité du moteur, la pression de suralimentation ou le régime moteur, mais uniquement par le débit de carburant. Pour être plus efficace, il faut plus de puissance. Nous brûlons une petite quantité de carburant, environ 30% de moins de ce qui était utilisé au Mans en 2013. Nous avons donc un moteur essence capable de produite d’une manière efficace une certaine quantité d’énergie, et en plus de cela, nous utilisons un système de récupération d’énergie cinétique (ERS). Nous voulons libérer l’énergie très rapidement pour ramener la voiture à une bonne vitesse le plus vite possible. La clé est de stocker l’énergie, puis de relâcher le plus rapidement possible, ce qui rend notre système très compétitif."

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Ce que l'ingénieur ne dit pas, nous pouvons le supputer. Ce moteur placé à lavant développerait aux alentours de 550 ch et sera aidé par un système de récupération d'énergie (à propos duquel aucune information n'a été révélée), vraisemblablement relié à l'essieu arrière et dont l'apport devrait permettre d'atteindre les 1250 chevaux si l'on croit les chiffres entendus ici et là. Mais ceci n'est bien évidemment que de la théorie. La boîte de vitesses est à cinq rapports. L'auto sera chaussée par des pneus de 16 pouces, de 31 cm de large à l'avant et de 20 à l'arrière. Sans surprise, c'est Michelin qui en a la charge.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

Côté pilotes enfin, seul l'Espagnol Marc Gené a pour le moment été officialisé. Il s'agit là aussi d'un choix discutable, l'Espagnol n'ayant jamais été qu'un suppléant chez Audi. Parmi les candidats, le Britannique Jan Mardenborough, pur produit de la GT Academy by Nissan, est également attendu mais pour nous, c'est surtout le Bruxellois Wolfgand Reip qu'on espère voir au volant de ce drôle de bolide. En espérant qu'il boucle davantage de tours au Mans qu'en 2014 avec la Zeod.

Nissan,GT-R,LM,endurance,WEC,LMP1,nouvelle,new,saison,mondiale,2015,hybride,V6,essence,3.0,litres,Gene,Marc,Wolfgang,Reipp,belge,pilote

21:51 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nissan, gt-r, lm, endurance, wec, lmp1, nouvelle, new, saison, mondiale, 2015, hybride, v6, essence, 3.0, litres, gene, marc, wolfgang, reip, belge, pilote | | |

Les commentaires sont fermés.