WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

En parvenant à chiper la première position à la #8 dès le départ, la Toyota TS40 n°7 de Davidson-Lapierre-Buemi a accompli le plus dur de sa tâche puisqu'après, il s'est agi pour eux de gérer au mieux les conditions météorologiques particulièrement délicates sur le tracé anglais en ce week-end pascal. Partis comme des furieux, les pilotes de LMP1 ont oublié que la course durait six heures. Un véritable peloton de sprint avec des dépassements dans tous les sens. Des Audi qui passent une Toyota avant d'être passées à leur tour par les Porsche, franchement, on se demande parfois si les pilotes réfléchissent.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Sans parler des dépassements parfois très très chauds sur les LMP2 mais surtout sur les LMGTE, elles-même en proie à de chaudes luttes entre elles. Bref, le spectacle offert sur la piste durant cette première manche du WEC 2014 ne nous fera pas regretter notre défection de la F1 et du WTCC, deux compétitions où les dépassements sont rares ou trop faciles. Et puis quand la météo s'en mêle, la course prend encore une autre dimension avec des pilotes qui s'en sortent bien mieux que d'autres lorsqu'il s'agit de jongler entre les pneus, la glisse et les attardés. 

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Ainsi, une première grosse averse s'abat sur Silverstone peu avant la première heure de course. Et c'est Luca Di Grassi, à bord de l'Audi R18 e-quatro #1, qui se laisse surprendre par une coulée d'eau et qui s'en va taper le rail pour le compte. C'est aussi à ce moment-là que la roue avant gauche de la Porsche 919 Hybrid #14 de Neel Jani prend la pour d'escampette obligeant le pilote suisse à repasser par les stands. Revenu en piste après 16 minutes de réparation, autant dire que deux des six favoris étaient déjà hors-jeu, l'Audi ayant sa monocoque trop endommagée pour poursuivre. Peu après, au 30e tour, la Porsche retardée abandonnait définitivement sur panne de transmission.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Devant, la Toyota de tête n'a jamais été inquiétée. Certes, l'Audi n°2 a occupé la deuxième place en fonction des ravitaillements mais le bolide allemand n'a jamais pu venir inquiéter les Japonais. Et puis petit-à-petit, l'Audi rescapée s'est vue distancer par la deuxième Toyota tandis que la Porsche rescapée (Bernhard-Hartley-Webber) prenait résolument la troisième place. Mais pour Audi, la descente aux enfers n'est pas terminée.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Après la faute de débutant de Di Grassi, c'est Benoît Tréluyer, pourtant bien plus aguerri, qui se laisse piéger sur une bande blanche. L'arrière de l'Audi #2 lui échappe et il tape durement un mur peu après deux heures de course. Alors que l'épreuve est mise sous le régime de la voiture de sécurité, le pilote français perd la tête et veut à tout prix reprendre la piste alors que le train avant de l'Audi est totalement détruit… un comportement qui ne le grandira pas. Bref, voilà le Dr Ullrich avec deux châssis très endommagés avant le deuxième rendez-vous qui se déroulera déjà dans dix jours, sur le plus beau circuit du monde à Spa-Francorchamps. Heureusement pour les deux fautifs du week-end, les têtes ne devraient pas encore tomber au sein de l'usine allemande.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Finalement, la course sera interrompue avant son terme suite à une nouvelle grosse averse. Le doublé des Toyota est le premier réussi par la marque japonaise depuis son arrivée en WEC. En signant un podium pour ses débuts dans la discipline, Porsche démontre que le travail effectué durant l'hiver porte ses fruits et que le choix d'un petit quatre cylindres essence turbo n'est pas totalement idiot. Et pour les anti-diesels en sport automobile que nous sommes, voir Audi se prendre les pieds dans le tapis de cette manière ne peut que nous amuser.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Un premier profil des forces en présence s’est donc déjà dessiné lors de ce premier rendez-vous: à Porsche les secteurs rapides où son kit aéro Le Mans à faibles appuis fait des merveilles, à Audi les portions techniques et à Toyota la meilleure homogénéité: nulle part la plus rapide, nulle part la plus lente. Sans lacune évidente, la TS040 Hybrid cherche avant tout à ménager ses pneus et les tours alignés sur un tempo identiques par les pilotes des Japonaises ont éveillé les craintes de la concurrence, incapable de garder le même rythme après trois tours.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Dans la catégorie LMP2, la bataille était sans merci entre l'Oreca03 Nissan n°47 de KCMG et la Morgan Nissan n°26 de G-Drive Racing qui prend finalement la première place du classement. Tout au long de la course, les deux protagonistes se sont livré bataille en échangeant leurs positions en tête. Dans la deuxième partie de la course, KCMG menait les débats, G-Drive suivait à moins de deux secondes, offrant aux spectateurs sur place et derrière leurs écrans une action captivante.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Cette dynamique a pourtant été stoppée quand KCMG a dû effectuer une pénalité sous forme de passage dans les stands (drive through) pour avoir transgressé le règlement limitant la vitesse dans la voie de sécurité durant la période de Safety Car. G-Drive prend donc définitivement les points de la victoire en passant en tête sous le drapeau à damier.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Marco Holzer, Frederic Makowiecki et Richard Lietz ont offert la première victoire de la saison au team allemand, au volant de la Porsche 911 RSR n°92 qui termine avec 45 secondes d'avance sur sa soeur la n°91 de Pilet, Bergmeister et Tandy. La Vantage V8 n°97 de Darren Turner et Stefan Mücke prend les points de la troisième place pour l'écurie britannique Aston Martin Racing. Quatrième, la Ferrari n°51 AF Corse fini sa course dans le même tour que le vainqueur.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Après avoir dépassé Gianmaria Bruni parti en pole position, dans le douzième tour, les deux Porsche 911 RSR se sont partagé les tours en tête. La n°91 était devant pendant toute la première partie de la course, mais après le changement de météo et la pluie de plus en plus forte qui s'abattait sur le circuit, le team décidait de mettre en place deux stratégies différentes pour ses voitures et faisait entrer la n°91 pour la passer de pneus intermédiaires aux pneus pluie.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Elle rentrait aux stands juste avant la sortie de la voiture de sécurité, ce qui donnait à la n°92 un avantage considérable qui emmenait ses pilotes sur la première marche du podium. Les conditions de piste devenant de plus en plus dangereuses, la direction de piste choisissait de mettre un terme à la course, à 38 minutes de la fin prévue.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

Dans la catégorie LMGTE Am le constructeur vainqueur signe également un doublé, mais cette fois-ci ce sont les Britanniques d'Aston Martin qui remportent le trophée bien mérité. Cette victoire est par ailleurs une parfaite entrée en matière pour les célébrations des 10 ans de l'écurie en 2014. Monter sur le podium de la première course de la saison, devant ses fans et sur ses terres, quoi de mieux pour l'Aston Martin Vantage V8 n°95 de l'équipage Danois composé de David Heineimeier Hansson, Nicki Thiim et Kristian Poulsen? Le trio termine avec une minute d'avance sur sa voiture soeur, la n°98 de Paul Dalla Lana, Pedro Lamy and Christoffer Nygaard. La troisième place de la catégorie est occupée par la Ferrari F458 Italia n°81 du team AF Corse, pilotée par Steve Wyatt, Michele Rugolo et Sam Bird qui débutait à Silverstone.

WEc,Silverstone,6 Hours,endurance,course,manche,Toyota,Audi,Porsche,hybride,LMP1,LMP2,LMGTE,GT,Ferrari,911,F458

22:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wec, silverstone, 6 hours, endurance, course, manche, toyota, audi, porsche, hybride, lmp1, lmp2, lmgte, gt, ferrari, 911, f458 | | |

Les commentaires sont fermés.