Bertrand,Baguette,Japon,GT,Super GT,saison,Honda,NSX,championnat,Tokyo,Verviers,belge,pilote,course,piste,track,

Voici un mois que Bertrand Baguette est installé au Japon. Le Belge a multiplié les essais de la Honda NSX avec laquelle il va disputer le championnat Super GT sous la bannière du Nakajima Racing. Le championnat japonais de Super GT débutera le premier week-end d’avril mais, depuis des mois, les essais s’enchaînent pour notre compatriote.

«Fin janvier, j’ai fait connaissance avec la Honda NSX et le circuit d’Okayama pendant deux jours», explique le jeune Belge. «En février, nous avons participé à trois journées  de tests sur la piste de Suzuka. Durant les dernières semaines, c’est de nouveau à Okayama puis au Mont Fuji que j’ai pu essayer ma monture.»

Des séances qui ont été… pimentées. «A Suzuka, j’étais à peine monté en piste que la voiture connaissait un souci technique. Ce qui a engendré un début d’incendie. Heureusement, les techniciens de Nakajima Racing ont travaillé d’arrache-pied pour tout remettre en ordre dans les meilleurs délais. Nous n’avons pas perdu beaucoup de temps dans cette mésaventure.»

Bertrand,Baguette,Japon,GT,Super GT,saison,Honda,NSX,championnat,Tokyo,Verviers,belge,pilote,course,piste,track,

Depuis, Bertrand a multiplié les tours: «La Honda NSX est une toute nouvelle voiture dans le championnat. Le fait qu’elle est équipée de pneus Dunlop est aussi une découverte. Il nous reste pas mal de travail de mise au point à effectuer mais, à ce stade, déjà, elle est performante. Je sais que par rapport aux autres Honda, on est dans le coup. Par contre, je n’ai pas la moindre idée de notre compétitivité face aux autres bolides du championnat Super GT. Une chose est sûre: elle offre des sensations formidables. Sur le plan du pilotage, c’est un vrai petit proto.»

Bertrand ne cache pas son impatience d’être au départ de la 1ère course Super GT le 6 avril… «J’ai hâte de goûter à l’ambiance. Rien qu’aux essais, j’ai pu mesurer à quel point les Japonais sont passionnés par les sports mécaniques. A Okayama, il y avait un monde fou.  En plus, ce sont des connaisseurs; ils savent tout de mon palmarès.»

Cette saison, le championnat Super GT s’articule sur huit rendez-vous d’avril à novembre. Le premier meeting aura lieu à Okayama les 5 et 6 avril.

08:43 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand, baguette, japon, gt, super gt, saison, honda, nsx, championnat, tokyo, verviers, belge, pilote, course, piste, track | | |

Les commentaires sont fermés.