essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Difficile de ne pas craquer devant les lignes de ce GranCoupé, un coupé qui se veut berline ou une berline transformée en coupé. Qu’importe, elle nous semble moins lourdaude que le coupé grâce à un empattement allongé et une ligne de toit adoucie. Pour le reste, c’est choux vert et vert choux. Les signes distinctifs extérieurs sont propres aux modèles M et l’intérieur est aussi soigné que dans les autres déclinaisons sans oublier ce moteur extraordinaire au souffle illimité.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Inventé fin 2004 par Mercedes, le concept de coupé quatre portes a fini par convaincre ses concurrentes allemandes. Dernière arrivée, la Série 6 GrandCoupé s'étire sur plus de 5 mètres de long et repose sur un empattement allongé de 113 mm par rapport au coupé. Vaisseau amiral de la gamme Motorsport, cette M6 GC s'habille logiquement de la panoplie M: boucliers échancrés à l'avant, jantes 20 pouces à double branches, deux double sorties d'échappement évocatrices et toit en carbone. Un dernier artifice censé alléger l'ensemble et abaisser le centre de gravité, même si ce beau bébé affiche encore 1.875 kg sur la balance.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Habitacle luxuriant

Une fois installé dans l’habitacle, on est à chaque fois impressionné par l’atmosphère. Il faut dire que notre exemplaire d’essai recevait un intérieur Individual tout cuir Merino facturé 6.500€ htva. Le compteur gradué jusqu'à 330 km/h et les quelques logos M discrètement disséminés dans l'habitacle apparaissent anecdotiques par rapport au luxe ambiant. Matériaux nobles et technologie dernier-cri envahissent l'habitacle, ainsi que quelques options d'exception: sièges multifonctions M (1.940 €), système de vision nocturne (1.851 €) ou encore sono hi-fi Bang & Olufsen (4.330 €). Une vraie limousine qui attire en outre l'attention sur sa qualité de fabrication quasi-irréprochable.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Et sans égaler les capacités d'accueil de la Série 5, cette M6 GC se montre logiquement bien plus accueillante que la M6 Coupé. Confortablement installés dans des sièges séparés, les deux passagers arrière disposent de suffisamment d'espace aux jambes et d'une bonne garde sous pavillon malgré une hauteur à peine supérieure à 1,39 m. Merci au toit à double bossage.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Conducteur à bout de souffle

La voiture que nous avons entre les mains est un piège à permis. En Belgique du moins. Parce que le moindre appui sur l’accélérateur vous envoie à des vitesses rapidement indécentes. Et le problème, c’est que vous y prenez goût. Heureusement, le hasard du calendrier nous a permis de tester cet engin de guerre sur les autoroutes allemandes qui, quoiqu’on en dise, permettent encore de goûter largement à ce genre de fruit défendu en fonction de la densité du trafic bien évidemment. Quel bonheur! Profiter du 4.4 V8 biturbo de 560 ch qui ne demande qu’à se libérer, demeure une expérience extraordinaire.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Reste qu’en quatre jours, il nous a été impossible de jongler totalement avec les nombreux réglages offerts par les nombreux boutons encerclant le levier de la boîte DSG à 8 rapports. Le plus facile, dans ces cas-là, est de jouer entre les réglages extrêmes des suspensions, de la réponse à l'accélérateur, de la gestion de boîte (comprenant également un mode manuel), de la direction et de l'ESP permettent de se concocter une conduite à la carte. Mais il existe un nombre incalculable de possibilités pour vous mitonner une voiture à votre caractère.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Anticiper le freinage

Le trajet aller vers l’aéroport de Düsseldorf nous a permis de tester à plusieurs reprises l’endurance du système de freinage classique. A condition de toujours bien anticiper, en tenant compte du poids de notre missile lancé à près de 250 km/h, nous ne nous sommes jamais fait de grosse chaleur. Le retour de nuit nous a permis de lâcher la cavalerie sans être constamment ralenti tout en profitant pleinement du système d’éclairage intelligent très performant.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

Avant de retrouver le sol belge où les automobilistes avachis nous obligent à redoubler de vigilance lors des dépassements puisque déboîter sur l’autoroute à 110 km/h sans clignoteur et sans même jeter un œil dans son rétroviseur est devenu sport national. Inutile de vous préciser que tout ce bel arsenal a un prix. Le vaisseau intergalactique qui nous était confié revient à plus de 160.000 € tvac. Le prix d’un bel objet, technologiquement à la pointe et particulièrement luxueux.

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

essai,test,route,roadtest,BMW,M6,GranCoupé,160.000,euros,€,

14:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : essai, test, route, roadtest, bmw, m6, grancoupé, 160.000, euros, | | |

Les commentaires sont fermés.