mazda,6,berline,diesel,mt,boîte manuelle,6 rapports,japonaise,bilan,test,essai,roadtest,drive,belgium,market

Fort du joli succès de son CX-5 aux délais de livraison frustrants, Mazda a utilisé les mêmes recettes lors de la mise en chantier de la troisième génération de sa 6. Un chiffre synonyme de berline joliment dessinée, dotée des technologies les plus modernes et disponible, entre autres, avec ce 2.2 Diesel fort de 150 ch dans le cas qui nous occupe. Retour sur cette brillante combinaison.

mazda,6,berline,diesel,mt,boîte manuelle,6 rapports,japonaise,bilan,test,essai,roadtest,drive,belgium,market

Déclinée en version berline ou break, la nouvelle Mazda 6 adopte le style KODO dans sa forme la plus épurée. Et à nos yeux, elle est bien moins pataude qu’une BMW Série 5 ou une Kia Optima pour n’en citer que deux. La calandre en forme d’aile, les ailes proéminentes et l’habitacle surbaissé accentuent l’assise robuste de cette berline.

mazda,6,berline,diesel,mt,boîte manuelle,6 rapports,japonaise,bilan,test,essai,roadtest,drive,belgium,market

Intérieur plus classique

La Mazda 6 se veut la Série 3 japonaise, une berline plus haut de gamme à l'âme sportive. Certes, elle emprunte à l’Allemande la petite molette façon "iDrive", permettant de commander l'écran tactile pour les fonctions multimédia ou GPS. Mais l'habitacle de cette troisième génération est bien loin de la qualité BMW. La présentation, certes modernisée, reste triste avec un noir omniprésent et l’ensemble nous laisse un sentiment de déjà-vu. La finition n’est pas exemplaire et certains boutons sonnent un peu trop creux. Un rien regrettable parce que Mazda ne nous avait pas habitués à cela dans le passé. Mais les grands conducteurs seront ravis d’apprendre qu’il leur est enfin possible de s’installer confortablement. L’habitabilité est correcte aux quatre places et le volume du coffre est satisfaisant et fort pratique, mais une certaine Skoda Octavia fait encore mieux sur ces plans.

mazda,6,berline,diesel,mt,boîte manuelle,6 rapports,japonaise,bilan,test,essai,roadtest,drive,belgium,market

Technologie à la pointe

Le nouveau moteur Skyactiv-D 2.2 offre une puissance de 150 ch à 4500 tr/min pour un couple de 380 Nm à 2000 tr/min. Grâce à son taux de compression de 14/1 particulièrement faible, son rendement est amélioré mais cela passe aussi par un calage optimal de la combustion qui améliore le taux de détente, la forme convexe spécifique de la cavité de piston garantissant une pulvérisation idéale du carburant, des injecteurs piézoélectriques multi-trous pour des démarrages efficaces ou encore la levée variable des soupapes d'échappement permettant de stabiliser la combustion en régulant la température d'admission d'air afin d'éviter les ratés à l'allumage lorsque le moteur est froid. Bref, tout cela pour dire que ce 2.2 Diesel se révèle très agréable d’utilisation en se montrant particulièrement sobre. La boîte de vitesses manuelle compacte à six rapports est particulièrement agréable à manipuler et se révèle bien étagée.

mazda,6,berline,diesel,mt,boîte manuelle,6 rapports,japonaise,bilan,test,essai,roadtest,drive,belgium,market

Grande svelte

La Mazda 6 a bien grandi mais en limitant au mieux sa prise du poids. Son long empattement lui confère un comportement moins vivant qu'auparavant, mais néanmoins très agréable. Neutre dans ses attitudes, la 6 profite d'un bon compromis d'amortissement alliant le confort à la vivacité des réactions. La direction à assistance électrique répond aux standards du segment, sans plus. Bref, vous obtenez une berline capable de vous transporter à travers l’Europe en toute sérénité. Un petit mot sur l’i-Eloop puisque la 6 est le premier modèle à adopter ce système de récupération de l’énergie à, la décélération. Mazda a opté pour un condensateur à double couche électrique en lieu et place d’une batterie dédiée afin de capturer rapidement et de stocker temporairement l’électricité pendant la dizaine de seconde pendant laquelle se déroule une phase de décélération. Discret, le dispositif apporte sa quote-part à l’économie de carburant générale!

mazda,6,berline,diesel,mt,boîte manuelle,6 rapports,japonaise,bilan,test,essai,roadtest,drive,belgium,market

Résultat de l’addition

C’est une évidence, la nouvelle Mazda 6 est une réussite! Elle séduira l'amateur de technologie par ses nombreuses innovations mais aussi l'utilisateur lambda grâce à son habitabilité, son coffre intelligemment agencé ainsi que par ses lignes. Certes, les motorisations essence ne reprennent pas encore le dessus sur les diesels dans ce créneau mais l'agréable comportement routier combiné à un grand confort de marche rend cette berline essence très convaincante. En fait, les seuls véritables défauts que l'on puisse lui trouver sont une politique d'équipement trop restrictive pouvant trop facilement gonfler la note finale et une cylindrée pénalisante en matière de fiscalité. La version illustrée dans cet article est l'Executive affichée à 33.990 euros.

mazda,6,berline,diesel,mt,boîte manuelle,6 rapports,japonaise,bilan,test,essai,roadtest,drive,belgium,market

09:36 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mazda, 6, berline, diesel, mt, boîte manuelle, 6 rapports, japonaise, bilan, test, essai, roadtest, drive, belgium, market | | |

Les commentaires sont fermés.