toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Si nous exceptons le coupé GT86 qui fait les beaux jours des vrais pilotes, ceux qui ne jugent pas nécessaire d'avoir une quatre roues motrices de 500 ch pour faire croire qu'ils savent piloter, il n'existe plus de variantes sportives dans la gamme traditionnelle de Toyota. Le sigle TS a en effet disparu des calandres des Yaris et autres Auris.

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Pourtant, la surprise que nous réserve Toyota pour le Salon de Francfort laisse à penser que cette sportivité n'a pas totalement été gommée du cerveau des ingénieurs de la marque au profit de l'hybridation. Sous le capot de cette jolie Yaris Hybrid-R que nous voyons évoluer sur ces photos, dans le plus bel écrin du monde, le circuit de Francorchamps, c'est un véritable bloc de compétition que nous découvrons. Un 1.6 turbo à injection directe inédit qui développe la bagatelle de 300 ch. Mais le concept Toyota va plus loin en ajoutant deux moteurs électriques de 60 ch chacun à l'arrière. De plus, un troisième moteur électrique de 60 ch prend place à l'avant, entre le quatre-cylindres thermique et la boîte séquentielle. Il fait office de générateur et d'antipatinage évolué, en alimentant ses jumeaux de l'arrière lorsque la fougue du 1.6 essence dépasse ce que les roues avant peuvent encaisser.

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Cette bombinette très particulière est ainsi dotée d'une transmission intégrale, alors que sa puissance cumulée atteint 420 ch. A la place de la batterie d'une Yaris  Hybrid classique, sous la banquette arrière, cette Hybrid-R utilise des supercondensateurs, comme ceux du prototype TS030 malchanceux au Mans face à Audi. Un choix particulièrement adapté au circuit, où cette petite bombe nipponne peut profiter de toute sa cavalerie pendant 5 secondes en basculant en mode "piste". Elle y exploite aussi au maximum les moteurs électrique à l'arrière, en variant le couple administré à chaque roue pour accroître l'agilité.

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

Mais Toyota a aussi prévu un mode route, qui diminue nettement la puissance du groupe motopropulseur. Même s'il ne sera pas commercialisé en l'état, ce concept de Yaris Hybrid-R a le mérite de présenter un 1.6 Turbo conforme aux standards de la FIA en WRC et en WTCC. Quant à sa technologie hybride, elle semble promise à la production sous une forme moins radicale... et pas dans une Yaris!

toyota,yaris,hybrid r,concept,prototype,francorchamps,piste,fia,wtcc,wrc,1.6,turbo,hybride,nippon,japon,compacte,citadine,salon,francfort,2013

12:17 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : toyota, yaris, hybrid r, concept, prototype, francorchamps, piste, fia, wtcc, wrc, 1.6, turbo, hybride, nippon, japon, compacte, citadine, salon, francfort, 2013 | | |

Les commentaires sont fermés.