Chevrolet,logo,sigle,insigne,noeud papillon,anniversaire,centenaire,100 ans,

Le nœud papillon, emblème de Chevrolet célèbre dans le monde entier, fête son centenaire cette année avec 25 lancements de produits. Le logo va ainsi pouvoir continuer à «tailler la route», «find new roads» comme le dit le slogan de la marque, même si ses origines continuent à demeurer mystérieuses. C’est en 1913 que William C. Durant, le cofondateur de Chevrolet, appose pour la première fois l’emblématique nœud papillon Chevrolet sur la Chevrolet H-2 Royal Mail 1914 et la Baby Grand H-4, en le centrant sur l’avant des deux modèles.

Mais même âgé de 100 ans, le nœud papillon garde sa part de mystère, puisque ses origines restent incertaines. On prétend aussi bien que le logo a été inspiré à Durant par un motif de papier peint vu dans un hôtel parisien, que par un encart publicitaire paru dans un journal qu'il a vu lors de vacances à Hot Springs, en Virginie. La femme et la fille de Durant ont quant à elle chacune leur version de l’histoire. Selon Margery Durant, qui a publié en 1929 un livre de souvenir intitulé My Father, Durant griffonnait parfois des logos sur les nappes en papier des restaurants où il dinait. «Je pense que c'est un soir, entre le potage et le poulet, qu'il a esquissé le dessin que toutes les Chevrolet arborent jusqu’à présent,» écrivait-elle.

Mais dans une interview de 1968, la veuve de Durant, Catherine, affirmait que le dessin du nœud papillon était lors d’un séjour à Hot Springs en 1912. En lisant son journal dans la chambre d'hôtel, Durant a remarqué un motif et se serait exclamé: «Je pense que cela ferait un très bon emblème pour Chevrolet.» Malheureusement, Mme Durant n’a jamais précisé à quoi ressemblait ce motif, ni comment il aurait été exploité.

Ce détail a éveillé la curiosité de Ken Kaufmann, historien et journaliste au magazine The Chevrolet Review, qui a voulu vérifier l’information. Dans le numéro du 12 novembre 1911 du journal The Constitution publié à Atlanta, il a retrouvé une publicité pour The Southern Compressed Coal Company qui vantait le Coalettes, un fuel liquide destiné au chauffage. Le logo du Coalettes était un nœud papillon penché très semblable à la forme qui deviendrait bientôt le symbole de Chevrolet.

Etait-ce ce logo – ou un très proche – qui figurait dans une publicité qu’allaient voir l’année suivante William Durant et son épouse, quelques états plus au nord ? La date du journal ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu, puisque la création officielle de Chevrolet Motor Company n’allait intervenir que neuf jours après. La première publicité utilisant le nœud papillon de Chevrolet parut dans l'édition du 2 octobre 1913 du Washington Post avec la mention: «Exigez ce logo» au-dessus de l’emblème.

12:59 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Histoire, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chevrolet, logo, sigle, insigne, noeud papillon, anniversaire, centenaire, 100 ans | | |

Les commentaires sont fermés.