opel,insignia,tourer,nouveau,new,4x4,turbo,essence,diesel,loisirs,protections,salon,francfort,septembre,2013

La nouvelle gamme Insignia sera bientôt au complet, dès que l’Opel Insignia Country Tourer aura été présentée en première mondiale au Salon de l’Automobile de Francfort en septembre prochain. Alors que les breaks Sports Tourer sont plutôt orientés famille et travail, la nouvelle Insignia Country Tourer exprime un désir inné d’aventure. Ce break musclé et polyvalent, disposant d’une garde au sol plus élevée, apporte la liberté de s’affranchir des limites de la ville et des routes goudronnées.

opel,insignia,tourer,nouveau,new,4x4,turbo,essence,diesel,loisirs,protections,salon,francfort,septembre,2013

Le Country Tourer se distingue essentiellement par la présence de protections du soubassement à l’avant et à l’arrière, associées à de généreuses moulures habillant les passages de roues et les bas de caisse, le tout complété par des doubles sorties d’échappement. Une transmission intégrale de dernière génération permet de bénéficier d’une motricité optimale et d’un comportement sûr quelles que soient les circonstances. Elle est associée à de puissants moteurs turbo comme le 2,0 litres essence SIDI à injection directe de 250 ch, ou encore le 2.0 CDTI BiTurbo hautes performances – deux blocs délivrant un remarquable couple maxi de 400 Nm.

opel,insignia,tourer,nouveau,new,4x4,turbo,essence,diesel,loisirs,protections,salon,francfort,septembre,2013

La transmission 4x4 à pilotage électronique comprend un embrayage de haute qualité, fonctionnant selon le principe du Haldex, et un différentiel à glissement limité électronique. L’ensemble permet de disposer d’une excellente motricité sur les routes goudronnées ou sur les chemins. La transmission s’adapte en permanence au type de revêtement rencontré et fait varier en douceur la répartition de couple de zéro à 100% entre les trains avant et arrière, ainsi qu’entre les roues arrière. Le principal avantage est que tout ceci se passe avant même qu’une roue commence à patiner en raison du manque d’adhérence, quand par exemple la route est mouillée ou enneigée. En combinaison avec le châssis premium FlexRide à pilotage électronique, le système de transmission intégrale se pose en référence pour ce qui est des temps de réaction et de la maîtrise du véhicule. Lorsque cela est nécessaire, l’embrayage commandant la répartition de l’entraînement envoie immédiatement plus de couple sur l’essieu arrière. Les capteurs du système 4x4 fournissent en permanence aux modules de contrôle individuels des informations sur le taux de lacet, l’accélération, l’angle de direction, la vitesse des roues, la position de la pédale des gaz, le régime moteur et le couple.

opel,insignia,tourer,nouveau,new,4x4,turbo,essence,diesel,loisirs,protections,salon,francfort,septembre,2013

La stabilité et la qualité de comportement bénéficient aussi des apports du différentiel électronique à glissement limité (eLSD) placé sur le train arrière. Le eLSD gère la répartition du couple entre les roues arrière gauche et droite, transférant le couple vers la roue qui présente la meilleure adhérence. Tout en améliorant la motricité sur revêtement glissant, le fonctionnement sophistiqué du système 4x4 adaptatif améliore la stabilité dans toutes les situations. L’Insignia Country Tourer peut même continuer à progresser lorsque trois roues sont sur sol glissant, et qu’une seule roue arrière a encore de l’adhérence. Le système de transmission intégrale adaptative peut aussi aider le conducteur lorsque la situation n’a rien de problématique. Et pour réduire les pertes par frottement et économiser le carburant, le système repasse automatiquement en traction avant chaque fois qu’il détecte qu’il n’est pas nécessaire de recourir à la transmission intégrale adaptative.

opel,insignia,tourer,nouveau,new,4x4,turbo,essence,diesel,loisirs,protections,salon,francfort,septembre,2013

La puissance des moteurs turbo d’Opel est le partenaire idéal de la transmission intégrale ultramoderne du Country Tourer. Trois moteurs au choix sont proposés, dont le plus puissant est le 2.0 SIDI (Spark Ignition Direct Injection – allumage commandé, injection directe) Turbo essence de 250 ch, offrant d’excellentes performances. Générant un remarquable couple de 400 Nm, ce moteur à injection directe garantit beaucoup de répondant en toutes circonstances. Le diesel hautes performances 2.0 CDTI BiTurbo de 195 ch dispose également de 400 Nm de couple. Son système de suralimentation séquentielle à double étage offre une réponse immédiate à l’accélérateur, quel que soit le régime. Un 2.0 CDTI de 163 ch (avec simple sortie d’échappement) complète l’offre de motorisations, et dispose déjà de 350 Nm de couple, pouvant être portés brièvement à 380 Nm avec l’overboost. Tant le 2.0 SIDI Turbo que le 2.0 CDTI peuvent être accouplés à une boîte manuelle à six rapports ou à une boîte automatique à six vitesses, tandis que le 2.0 BiTurbo CDTI n’est disponible qu’avec cette dernière. Pour quitter l’asphalte, la nouvelle Insignia Country Tourer bénéficie également de pneus plus larges et d’une assiette surélevée, qui s’ajoutent à ses quatre roues motrices et à son couple élevé. La garde au sol s’accroît de 20 mm par rapport à la version normale, un atout majeur pour progresser sur des chemins au revêtement dégradé et inégal.

opel,insignia,tourer,nouveau,new,4x4,turbo,essence,diesel,loisirs,protections,salon,francfort,septembre,2013

Disposant de la calandre typique à Opel, désormais plus large et plus profonde, l’avant affiche un caractère propre. Le jonc chromé horizontal de la calandre porte l’emblème de la marque au centre. Il est sculpté en forme d’aile, dont les extrémités extérieures s’envolent vers le haut à l’approche des projecteurs. Un sabot de protection, en finition alu, émerge des dessous du compartiment moteur. Cet important élément de design se retrouve à l’arrière, où la protection est encadrée par les deux embouts d’échappement. L’ensemble évoque un sentiment de puissance et de sécurité. L’Insignia Country Tourer se distingue également par ses protections de couleur anthracite apposées sur les bas de caisse et les parties inférieures de la carrosserie, qui donnent aussi aux passages de roues une allure plus galbée et plus évasée. L’aspect robuste de la voiture lui confère une personnalité affirmée, sûre d’elle. Les modifications esthétiques sont parachevées par les blocs optiques spécifiques avant et arrière. Les phares teintés, rehaussés d’éléments chromés, respirent la qualité et incorporent des feux de jour à LED en forme d’aile (suivant les versions). Ce thème graphique se retrouve à l’arrière, où des LED éclairent également les feux de position et les stops. Grâce à ses éléments de design spécifiques, la nouvelle Insignia Country Tourer associe son rôle d’aventurière sportive à celui de prestigieux porte-drapeau de la marque. Prix et détails d’équipement seront annoncés à la date d’ouverture des commandes – lors de la première mondiale le 10 septembre au Salon de l’Automobile de Francfort, l’IAA.

opel,insignia,tourer,nouveau,new,4x4,turbo,essence,diesel,loisirs,protections,salon,francfort,septembre,2013

11:48 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : opel, insignia, tourer, nouveau, new, 4x4, turbo, essence, diesel, loisirs, protections, salon, francfort, septembre, 2013 | | |

Les commentaires sont fermés.