Roding,Roadster,23,exemplaires,Germany,171 ch,électrique,Siemens,roues arrière,propulsion,light,légère,GT,950 kg

Cette petite marque allemande exposait son Roadster 23, un coupé particulièrement léger proposé à vingt-trois exemplaires comme son patronyme le suggère. Techniquement, on trouve deux moteurs électriques placés dans les deux roues arrière. Avec 171 ch à la clef, ces moteurs Siemens produisent 1.000 Nm de couple de façon quasiment permanente.

Roding,Roadster,23,exemplaires,Germany,171 ch,électrique,Siemens,roues arrière,propulsion,light,légère,GT,950 kg

Le constructeur allemand utilise également une batterie lithium-ion de 19.4 kWh capable de délivrer suffisamment d'énergie pour que la Roding Roadster, sur une courte période, développe 367 ch pour 2.500 Nm de couple. Le freinage, intégralement électrique (pas de disque ni d'étrier), régénère la batterie sur le principe du KERS en F1 (récupération de l'énergie cinétique).

Roding,Roadster,23,exemplaires,Germany,171 ch,électrique,Siemens,roues arrière,propulsion,light,légère,GT,950 kg

Ceci s’accompagne d’un poids qui ne devrait pas excéder les 950 kg, ce coupé sport biplace faisant la part belle à l’aluminium, la fibre de carbone et la fibre de verre. Il est également équipé d'un différentiel à glissement limité, d'une boîte manuelle six rapports, de disques de freins de 328 mm, de jantes en alliage de 18″ et d'un amortissement à tarage variable.

Roding,Roadster,23,exemplaires,Germany,171 ch,électrique,Siemens,roues arrière,propulsion,light,légère,GT,950 kg

20:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roding, roadster, 23, exemplaires, germany, 171 ch, électrique, siemens, roues arrière, propulsion, light, légère, gt, 950 kg | | |

Les commentaires sont fermés.