Ferrari,La Ferrari,GT,supercar,V12,963 ch,italie,rouge,maranello,genève,salon,2013,scoop

La dernière création de Maranello ne porte même pas de prénom: elle s'appelle modestement LaFerrari. Une façon comme une autre de déclarer que cette nouvelle venue surpasse toutes ses aïeules. Installé en position centrale arrière, le 6.3 V12 développe 800 ch. Du jamais vu pour un bloc atmosphérique de route et les 129 ch/l sont tout aussi impressionnants sans oublier le régime maxi de 9.250 tr/mn.

Ferrari,La Ferrari,GT,supercar,V12,963 ch,italie,rouge,maranello,genève,salon,2013,scoop

Pour la première fois de son existence, Ferrari y ajoute un moteur électrique de 163 ch. Baptisé HY-KERS, ce groupe entraîne les roues arrière via une boîte à double embrayage à sept rapports, et développe 963 ch au total. Les performances ont de quoi séduire: 0 à 100 km/h en moins de 3’’, 0 à 200 km/h en moins de 7’’ et 0 à 300 km en 15’’.

Ferrari,La Ferrari,GT,supercar,V12,963 ch,italie,rouge,maranello,genève,salon,2013,scoop

La vitesse de pointe est annoncée au-delà des 350 km/h. La cinquième supercar de l'histoire de Ferrari semble donc avoir tous les arguments pour satisfaire ses 499 acheteurs qui devront signer un chèque de 1,2 million d'euros.

Ferrari,La Ferrari,GT,supercar,V12,963 ch,italie,rouge,maranello,genève,salon,2013,scoop

16:22 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ferrari, la ferrari, gt, supercar, v12, 963 ch, italie, rouge, maranello, genève, salon, 2013, scoop | | |

Les commentaires sont fermés.