rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

La modestie affichée par Volkswagen à l'aube de leur entrée dans le grand cirque du WRC était donc bien feinte. Avec une machine parfaitement affûtée et une équipe qui ne l'est pas moins, sans parler des deux meilleurs pilotes engagés, VW peut véritablement viser le titre face à Citroën dès sa première année dans la discipline.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

En ayant misé sur Sordo et Hirvonen, la dream team française ne semble pas des mieux armée pour défendre ses lauriers. Il faudra que ses deux pilotes redressent très vite la barre s'ils ne veulent pas voir Ogier s'envoler au Championnat à la manière d'un Loeb avant lui. Parce qu'il n'a pas fallu plus d'une épreuve pour que le nouveau Sébastien s'impose à bord de la Polo R WRC. Impériale sur le terrain enneigé de Suède, la petite Allemande a permis à son pilote de prendre la tête dès l'ES2 pour ne plus jamais la quitter.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé de la part de Loeb, remonté comme un coucou après le Monte-Carlo à l'idée de battre son jeune héritier à chacune de ses apparitions 2013. Guère refroidi par une légère erreur à la fin de la seconde étape, le nonuple champion du monde repartait à l'assaut de la citadelle Volkswagen mais à deux spéciales de l'arrivée, Loeb lâchait prise et laissait Ogier savourer son premier succès avec la Polo comme il se doit. Auteur de dix meilleurs temps pour sept à Loeb, Ostberg, Latvala et Hirvonen s'étant partagés les restes, Ogier s'est montré impérial de bout en bout.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Pour Sébastien Loeb, qui n'aura remporté cette épreuve qu'à une seule reprise en 2004 avec la Xsara WRC, il faudra maintenant attendre le Rallye d'Argentine, au début du mois de mai, pour tenter d'infliger une nouvelle correction au jeune Ogier.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Troisième à 1'24", Mads Ostberg (Ford Fiesta WRC) n'a jamais pu venir titiller les deux Français en tête de la course. Le Norvégien a même dû surveiller le Finlandais Latvala qui n'échoue qu'à six secondes de la dernière marche du podium. Le second pilote Volkswagen n'a jamais été en mesure de renouveler sa victoire de 2012.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Cinquième, notre compatriote Thierry Neuville a signé une grande performance sur la neige. Treizième douze mois plus tôt, le St Vithois a démontré que ceux qui lui assènent à longueur de temps qu'il doit absolument terminer ses rallyes pour progresser ont raison! Poursuivant son apprentissage d'une surface dont il est logiquement peu coutumier, il améliorait fortement ses temps lors des seconds passages malgré des notes encore trop optimistes en raison de routes s'étant "rétrécies" suite aux chutes de neige tombées entre les reconnaissances et la course. Toujours est-il que Thierry ne s'est jamais allumé notamment face à Juho Hanninen qui le devançait d'une dizaine de secondes durant les deux premières étapes.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Et il a bien fait le bougre puisque dans l'ultime petit secteur chronométré de samedi, le Finlandais s'enfonçait dans un mur de neige et offrait la sixième place du classement général provisoire au pilote de la Fiesta n°11. Devancé alors par le très véloce Novikov, l'un de ses équipiers au sein du Team M-Sport, Thierry gagnait une nouvelle place lorsque ce dernier sortait dans l'ES20 et plongeait au classement général. Ne restait plus au porteur de lunettes le plus hype de tout le WRC à terminer sagement l'épreuve derrière le groupe des inaccessibles. De quoi faire taire les mauvaises langues toujours promptes à condamner les erreurs de jeunesse du seul Belge actuellement capable de nous faire définitivement oublier un certain François Duval!

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Auteur d'un solide début de course pour sa première apparition à ce niveau, le jeune Suédois Pontus Tidemand a été la malheureuse victime de sa mécanique dans l'ES9 du samedi. Dommage, nous aurions bien voulu voir jusqu'où le local hero était capable d'aller en frôlant sans cesse avec les lois de la physique. Des lois qui n'ont pas été tendres avec Dani Sordo et Mikko Hirvonen, les deux pilotes désignés par Citroën pour jouer le titre mondial. Le Finlandais n'a vraiment pas brillé puisqu'il visitait un mur de neige dès le second chrono tandis que l'Espagnol partait à la faute à deux reprises, étant même contraint à l'abandon le troisième jour!

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

Au classement provisoire du championnat, Sébastien Ogier (46 points) devance Loeb de trois unités mais surtout Mads Ostberg de 22 points! Sordo (15), Latvala (14) et Hirvonen (12) ont tout intérêt à réagir au plus vite. Chez les constructeurs, Citroën (57 points) devance Volkswagen de deux points.

rallye,wrc,suède,ogier,volkswagen,polo,sébastien,premier,étape,spéciale,loeb,citroën,ds3,thierry,neuville,analyse,ford,fiesta

19:46 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wrc, suède, ogier, volkswagen, polo, sébastien, premier, étape, spéciale, loeb, citroën, ds3, thierry, neuville, analyse, ford, fiesta | | |

Les commentaires sont fermés.