seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Carte jeune

Sincèrement, lorsque l'importateur nous a proposé une petite Ibiza SC 1.2 TSI de 105 chevaux en finition FR, nous n'avons pas réellement sauté de joie. Heureusement, nous en héritions après une semaine passée au volant d'une MII 1.0 bien trop poussive pour nous convaincre même sur des trajets essentiellement urbains. Le vert Lima adopté par la carrosserie de l'exemplaire qui nous attend sur le parking donne une touche de fraîcheur bienvenue dans ces journées longues et sombres. A l'intérieur, les sièges plutôt enveloppants se montrent parfaits et confortables tout en maintenant suffisament. Le volant à méplat la joue sport et nous encourage à quitter les locaux de l'importateur pour goûter au plus vite à ce petit bolide prometteur.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Look sympa

Les lignes brisées, enchevêtrées, presque déstructurées que Luc Donkerwolcke avait dessinées pour les flancs de la dernière Ibiza n’ont pas bougé. Ces traits géométriques sont repris pour les boucliers avant et arrière, ainsi que pour les phares. En option, avec les phares au xénon, les projecteurs sont même soulignés d’une rangée de diodes en forme de crosse de hockey qui donne un caractère inédit à la face avant tout en créant des feux arrière inimitables. De quoi redonner esthétiquement du caractère à cette espagnole qui se targue d’un esprit sportif, bien qu’elle soit basée sur la plate-forme de l’ancienne Volkswagen Polo.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Habitacle spartiate mais sportif

À bord, seuls les plus perspicaces remarqueront les évolutions de cette dernière évolution. La boîte à gants double son volume (10,7 litres désormais), les compteurs et commandes de climatisation sont redessinés tandis qu'un emplacement pour support de GPS apparaît au centre du tableau de bord. Pas de quoi révolutionner cet habitacle assez bien fini, plutôt spacieux et doté de nombreux rangements. Toutefois, on regrette la disparition de la planche de bord bicolore qui égayait un peu un intérieur désormais uniformément gris foncé. Les uniques touches de couleur sont donc à chercher dans les surpiqûres rouges des sièges et des tapis de sol des versions FR sans oublier le jolie volant en cuir siglé Fr et le levier de vitesses qui tombe parfaitement sous la main.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Moteur volontaire

Dans cette Ibiza SC pas trop lourde (1.090 kg annoncés), le 1.2 TSI 105 ch se montre vraiment à l’aise. Associé à une boîte cinq vitesses pas trop longue et assez douce, il profite de ses 175 Nm de couple disponibles dès 1.550 tr/mn pour assurer de belles relances. Et devient même joueur lorsque nous héritons d'une route dégagée sous nos roues. Les virages s'enchaînent à un rythme soutenu et la tenue de route n'est jamais prise en défaut. Même sur des revêtements délicats. Légère et vive, la direction manque de précision mais elle ne vient pas ternir le joli tableau signé par l'ensemble de la voiture.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Choisissant résolument de déconnecter l'antipatinage tant que les voitures nous en laisse encore la possibilité (la Golf 7 a choisi de ne plus le déconnecter pour des raisons de sécurité), nous attaquons nos routes habituelles d'essai et l'Ibiza nous enchante. Nous avons même réussi à jouer avec le train arrière en forçant résolument le trait mais quoiqu'en disent certains, une petite traction légère et peu puissante peut encore constituer un bon choix pour l'amateur de conduite.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Première voiture idéale 

Pas exégarément équipée, notre voiture d'essai misait plutôt sur le look extérieur avec ses jolies jantes de 16 pouces, ses phares au xénon et ses touches spécifiquement FR. A l'intérieur, pas de cuir, pas de GPS mais une radio-CD acceptant les MP3 et un airco électronique. De quoi rendre la route agréable au quotidien même sur autoroute. Attention toutefois à la consommation qui grimpe allègrement lorsque vous sollicitez toute la puissance de ce petit moulin pour respecter une moyenne très soutenue. Un défaut qui ne devrait pas rebuter le jeune conducteur attiré par un véhicule à l'allure résolument sportive et capable d'accueillir quelques potes à l'arrière. Le prix de base de ce petit bolide est annoncé à 17.000 euros tvac.

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

seat,ibiza,sport coupé,sc,3 portes,1.2,tsi,105 ch,sportive,dynamique,fr,essai,teste,road,route

Retrouvez davantage de photos sur notre page Facebook

20:04 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seat, ibiza, sport coupé, sc, 3 portes, 1.2, tsi, 105 ch, sportive, dynamique, fr, essai, teste, road, route | | |

Les commentaires sont fermés.