Skoda,Rapid,berline,basique,légère,tchèque,salon,Paris,Mondial,2012

Sur le stand Skoda, la Rapid occupait une place de choix. Celle-ci marque un retour aux sources automobiles. Celles du temps où la voiture ne croulait pas sous des listes d'options longues comme un jour sans pain. Ce minimalisme se traduit par un poids contenu, oscillant autour de 1100 kg pour les versions essence et 1200 kg pour les diesels. Avec 4,48 m de long, la Rapid se situe à seulement 9 cm de l'actuelle Octavia (4, 57 m). Pour fixer les idées face à la concurrence française, elle s'intercale entre une Renault Mégane (4,30 m) et une Laguna (4,70 m). Mais sa remarquable habitabilité la place plutôt du côté de ce dernier modèle.

Skoda,Rapid,berline,basique,légère,tchèque,salon,Paris,Mondial,2012

Elle affiche du reste plusieurs records d'espace dans sa catégorie: celui de la meilleure garde au toit (972 mm), de l'aisance accordée aux jambes aux place arrière (65 mm, plus 20 mm qu'une Octavia de première génération), et surtout celui du plus grand coffre, ou plutôt de la plus grande soute: 550 l (1 490 l quand tous les sièges sont rabattus). Enfin ses lignes sages devraient plaire au plus grand nombre et se montrer imperméables aux outrages du temps.

Skoda,Rapid,berline,basique,légère,tchèque,salon,Paris,Mondial,2012

13:06 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : skoda, rapid, berline, basique, légère, tchèque, salon, paris, mondial, 2012 | | |

Les commentaires sont fermés.