BMW,GT1,Active Tourer,monovolume,compact,futur,next,concept,étude,2014,traction,

Décidément, en ces temps dits de crise, les constructeurs ne cessent de vendre leur âme au rendement et au marketing. Dernier fauteur, BMW va se lancer prochainement dans le créneau si désolant du monospace. Un lancement attendu pour 2014 et illustré par le concept Active Tourer qui sera exposé dans 10 jours au Mondial de Paris. Avec ses 4,35 m de long, cette étude est plus courte que la Mercedes Classe B pour un petit centimètre. La cible du modèle de série, qui devrait se nommer GT1, est donc déjà bien définie. D'autant que cette familiale, construite sur une base de Mini Countryman, introduit une autre révolution maison: comme sa rivale, il s'agira la plupart du temps d'une traction. Un choix qui se montrera notamment favorable à l'habitabilité, point faible de la compacte Série 1, une propulsion comme on les aime.

BMW,GT1,Active Tourer,monovolume,compact,futur,next,concept,étude,2014,traction,

Mais ce concept ne semble pas vouloir épargner les amoureux de la marque que nous sommes. En effet, il  adoptera un trois cylindres 1.5 essence installé en position transversale et associé à une boîte automatique six rapports. Employée en configuration hybride rechargeable dans cette étude, la mécanique est épaulée par un moteur électrique qui entraîne les roues arrière. C'est l'inverse de la sportive  i8, également prévue pour 2014, et cela permet d'annoncer une consommation de 2,5 l/100 km. Mais le modèle de série pourra également utiliser ce bloc turbocompressé seul, avec des puissances variées à la clé, allant de 122 à 224 ch. Un trois-cylindres diesel de même cylindrée sera proposé en parallèle, et développera de 82 à 184 ch.

BMW,GT1,Active Tourer,monovolume,compact,futur,next,concept,étude,2014,traction,

Comme la longueur, la hauteur reprend celle de la Classe B en s'établissant à 1,56 m. Ce monospace est donc plus bas d'une dizaine de centimètres que les Renault Scénic  ou Volkswagen Touran histoire de conserver une allure pseudo-sportive. Il reste par ailleurs réservé à cinq passagers. Ce qui ne l'empêche pas de soigner davantage les aspects pratiques qu'une BMW conventionnelle: les rangements ne manquent pas, un grand toit panoramique à opacité réglable vient coiffer les passagers et des rails implantés dans les dossiers des sièges avant peuvent accueillir une tablette tactile ou un rangement. Le modèle de série devrait y ajouter quelques astuces classiques du segment, comme des assises arrière coulissantes, un plancher de coffre à plusieurs niveaux ou un siège passager avant rabattable. Tout semble donc réuni pour éviter l'échec de la grande sœur  GT5. Même si le duo GT1/Classe B se transformera rapidement en trio, avec l'arrivée en 2015 du monospace Audi Qubic, sur la base de la nouvelle A3.

BMW,GT1,Active Tourer,monovolume,compact,futur,next,concept,étude,2014,traction,

21:18 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, gt1, active tourer, monovolume, compact, futur, next, concept, étude, 2014, traction | | |

Les commentaires sont fermés.