Koenigsegg,agera,agera-<r,II,evo,suédoise,V8,5 litres,960 ch,supercar,GT,coupé,salon,genève,2012

La Koenigsegg Agera R reçoit quelques modifications qui en font un nouveau modèle ou presque. De quoi lui adjoindre le chiffre II ou Evo. Ainsi, elle est désormais posée sur des jantes en carbone inédites taillées en une seule pièce, faisant perdre 20 kilos sur les 1.330 kilos d'origine. Toujours équipée d'un 5.0 V8, la "2" voit sa puissance passer de 940 à 960 ch sous alimentation à l'essence ordinaire et de 1.115 à 1.140 ch sur E85.

Koenigsegg,agera,agera-<r,II,evo,suédoise,V8,5 litres,960 ch,supercar,GT,coupé,salon,genève,2012

Koenigsegg a également modifié les chemises des cylindres en faisant appel à une nanotechnologie. Les suspensions Öhlins sont installées de série sur les Agera (R ou pas) au même titre que le KES (Koenigsegg Electronic Stability), le calculateur gérant traction, poussée et suspension. La suédoise inaugure un nouveau diffuseur à échappement intégré, plus léger alors que l'avant de la supercar promet une meilleure assise à haute vitesse.

Koenigsegg,agera,agera-<r,II,evo,suédoise,V8,5 litres,960 ch,supercar,GT,coupé,salon,genève,2012

22:42 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : koenigsegg, agera, agera r, ii, evo, suédoise, v8, 5 litres, 960 ch, supercar, gt, coupé, salon, genève, 2012 | | |

Les commentaires sont fermés.