Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Sport ou famille, il ne faut plus choisir!

Après avoir créé le segment des coupés quatre portes en 2004, Mercedes revisite son célèbre CLS en 2011. Nous avouerons qu’il nous a fallu un certain temps avant de digérer les lignes inédites de ce CLS. Toujours fluides et élancées, elles sont devenues plus musclées avec une calandre plus verticale tandis que l'arrière conserve des lignes proches de l'originale en dehors des feux tandis que la ligne de toit du coupé est préservée.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Vous connaissez notre aversion pour le mazout alors vous ne serez pas étonnés d'apprendre que la motorisation de "notre" CLS est un six cylindres essence de 3.5 litres. il propulse logiquement la 350 CGI. Mais il n'y a pas que la cylindrée qui augmente par rapport au diesel puisque la puissance affichée est de 306 chevaux (41ch de plus que le diesel) tandis que le couple pointe à 370 Nm (250 de moins que le CDI). Le changement ne vient pas que du bloc puisque cette Mercedes CLS affiche 80kg de moins sur la balance et principalement situés dans le moteur.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Ce V6 est accouplé à une boîte automatique à 7 rapports avec différents modes à choisir. La particularité de cette motorisation essence est le mode Eco qui permet de faire davantage baisser la consommation en ville grâce à sa fonction Start&Stop. Son fonctionnement est très discret et n'est guère gênant. A la conduite, le 350 CGI offre un ressenti original avec une répartition des masses optimale ce qui se traduit par une direction paramétrique beaucoup moins résistante lorsqu'on rentre un peu vite en courbe. La voiture se laisse mener plus finement avec des mouvements de volant moins prononcés. Bref, on en vient à éprouver un véritable plaisir de conduire au volant d'une Mercedes!

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Malgré son gabarit, cette version essence du CLS paraît particulièrement agile. C'est essentiellement sur ce point que ce 6 cylindres se distingue. Le moteur grimpe facilement dans les tours et peut faire varier son régime moteur rapidement pour adopter sans effort un rythme soutenu dans une ambiance toujours feutrée. De la sportivité mais toujours avec classe! A l'usage sur un parcours mixte la consommation affichée au tableau de bord était logiquement élevée avec presque 13 l/100km. De son côté, si la sonorité est un peu plus présente lors des accélérations, elle reste tout à fait discrète sur une allure régulière pour préserver un certain bien être à bord.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Le Cx de cette nouvelle CLS a été amélioré et on retrouve les trains de roulement et la direction paramétrique inspirés de la Classe E pour un comportement, on l'a déjà dit, nettement plus dynamique qu’il y a quelques années. L'équipement pléthorique reprend de nombreuses fonctions des nouvelles Classe E, Classe S et même Classe A! Les quatre passagers se retrouvent dans un confort sans fausse note. Les deux passagers arrière apprécient la place offerte et bien sûr l'accès facile à ce coupé grâce aux quatre portes même s’il faut prendre garde au dessin pointu de leurs extrémités. Pour le style, notre CLS est équipée d'un pack Sport extérieur qui lui donne une allure à la fois classieuse et agressive.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

A l'intérieur on retrouve l'élégante montre à aiguilles apparue sur la Classe S et l'éclairage d'ambiance en 3 coloris (polaire, solaire ou neutre). De la Classe A, on trouve l'aide au parking active qui s'occupe de tourner le volant si l'emplacement choisi est assez large. De la Classe E, l'héritage est plus conséquent avec le très pratique système de gestion automatique des feux (croisement / route), le système de vision de nuit pour la détection des piétons, le détecteur d'angle mort sur les rétroviseurs et l'avertisseur de franchissement de ligne blanche qui vous remet dans le droit chemin grâce à l'ESP si vous insistez pour changer de file sans le clignotant, et enfin, l'avertisseur de limitation de vitesse qui s'affiche au centre du tableau de bord. Bref, ce très bel engin doté de toutes les technoligies électroniques imaginables à l'heure actuelle justifie pleinement son tarif de 88.241€ tvac.

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

Mercedes,test,essai,CLS,350 CDI,Blueefficiency,berline,coupé,V6,88.000 euros,prix,306ch,essence,road,

11:01 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Essai, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, test, essai, cls, 350 cgi, blueefficiency, berline, coupé, v6, 88.000 euros, prix, 306ch, essence, road | | |

Les commentaires sont fermés.