Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Météo estivale (et quelques petites averses !), plateau exceptionnel, parcours renouvelé, tous les éléments étaient réunis pour faire du 28e rallye de Wallonie un grand rendez-vous. Mais rien n'est venu entraver la route de Pieter Tsjoen vers son septième succès au, Rallye de Wallonie. Auteur de 14 meilleurs temps sur les 20 possibles (la spéciale n° 14 de Naninne a été neutralisée dimanche matin suite à une mise en place tardive de la sécurité), le chef d'entreprise le plus rapide de Belgique a imposé sa Citroën C4 WRC avec 57 secondes d'avance sur l'autre C4 WRC de Romain. Alexandre,qui a tout de même signé 4 meilleurs temps, a dû se rendre une fois de plus à l'évidence: «Ce dimanche matin, nous avons analysé la situation. Avec 22 secondes de retard, c'était impossible à la régulière. Second derrière Pieter, qui est une vraie référence, ce n'est pas si mal. Mais je sais que je dois encore progresser. Dans mon pilotage et dans ma préparation avant les épreuves!».

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Le vainqueur, lui, savourait pleinement ce nouveau succès et rendait hommage à son adversaire: «Alexandre a très bien roulé. Samedi, ce fut difficile. J'ai dû prendre davantage de risques qu'en début de saison pour conserver l'avantage. Ce 7e succès me fait plaisir: cette année, il faut 4 victoires, et 2 ou 3 places d'honneur, pour le titre et j'en ai déjà 3!» La 3e marche du podium a, longtemps, fait l'objet d'un duel acharné entre les deux Subaru WRC de générations différentes de Mark Van Eldik et de Melissa Debackere, jusqu'à ce que la demoiselle connaisse des soucis de freins et encaisse une pénalité de 60 secondes pour pointage tardif à quelques spéciales du but.

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

David Bonjean (Peugeot 307 WRC) et Hubert Deferm (Subaru WRC) auraient-ils pu se mêler à cette lutte? Une sortie de route pour le premier et un retrait de permis pour le second nous ont empêché de le savoir. La 5e place finale à plus de 5 minutes de Tsjoen du Batave Edwin Schilt (Subaru WRC), qui découvrait certes l'épreuve, prouve par contre que toutes les autres WRC ont évolué un ton en-dessous.

 

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

 

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Si certaines voitures de pointe semblaient bien mal pilotées, ce ne fut pas le cas de Jonas Langenakens et Eric Cunin qui dominaient le Gr.N aux 5e et 6e places générales avant leurs précoces soucis mécaniques. Ni du flamboyant Hans Weijs, dont la performance a été récompensée du BFO Award, qui, au volant de sa Citroën C2 S1600 a finalement tenu en respect son compatriote Ten Brinke, vainqueur en S2000 avec sa Skoda Fabia et Cédric Cherain, ravi d'empocher le Gr.N pour sa 2e course au volant de la Renault Mégane RS.

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Cela dit, l'exploit revenait à Tim Van Parijs qui avait intercalé sa Porsche 996 GT3 au 5e rang absolu, entre les WRC de Van Eldik et Schilt, lorsqu'un bris de courroie a stoppé sa course en fin de première journée... Une catégorie GT décimée puisque Van Woensel (Nissan 370Z, boîte) et Kenis (BMW Z4M) ont également abandonné. S'ils sont repartis ce dimanche en super rallye (20 concurrents au total), c'était pour l'honneur. Seul rescapé, Francis Lejeune a sauvé l'honneur en hissant sa Porsche GT3 dans le top 10 final.

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

Rallye,Wallonie,Jambes,Namur,Tsjoen,vainqueur,Romain,Van Eldik,Debackerer,Citroën,C4,WRC,Subaru,Impreza,WRC,championnat,belgique,rallyes,

22:44 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, wallonie, jambes, namur, tsjoen, vainqueur, romain, van eldik, debackerer, citroën, c4, wrc, subaru, impreza, championnat, belgique, rallyes | | |

Les commentaires sont fermés.