aston-martin-lmp1-7.jpg

Interview parue sur le site officiel des 24 Heures du Mans (propos recueillis par Julien Hergault)

Présente avec deux Peugeot 207 au Rallye Monte-Carlo, l’équipe Kronos a créé la surprise mardi en annonçant l’engagement d’une Lola Aston Martin LM P1 en Endurance. Du parc d’assistance de Valence, Marc Van Dalen (copropriétaire avec Jean-Pierre Mondron) répond à nos questions.

Pourquoi cette décision de s’impliquer en Endurance ?
Marc Van Dalen : Quand nous avons créé Kronos Racing il y a dix-sept ans, nous étions impliqués en Supertourisme et notamment aux 24 Heures de Spa que nous avons remporté deux fois. Ensuite, nous avons essentiellement concentré nos activités en Rallye avec un certain succès (Sébastien Loeb Champion du Monde WRC en 2006, ndlr). Depuis plusieurs années, nous avons la volonté de revenir aux circuits, mais jusqu’à présent nous n’avions pas trouvé l’opportunité.

Comment s’est concrétisé votre programme avec la Lola Aston Martin ?
La voiture appartient à Orbello Racing, et elle était confiée à l’équipe Signature l’année dernière. Vanina Ickx, qui pilotait déjà l’auto en 2010, nous a présenté le projet. Elle nous connait depuis longtemps, puisqu’elle avait emmené une de nos 306 GTI à la 3ème place des 24 Heures de Spa en 2000. Le courant est bien passé, et nous voulons croiser nos forces pour monter un programme à long terme.

Comment partagerez-vous les rôles ?
Kronos Racing prendra en charge l’exploitation, le développement et l’entretien du prototype. Orbello Racing s’occupera de l’aspect marketing, pour monter un projet cohérent dans le temps.

J07L1133.jpg

Quel sera votre programme cette saison ?
Nous avons conclu l’accord très tard. Nous prendrons possession de l’auto dès notre retour du Monte-Carlo. Nous ferons notre possible afin d’être prêts pour les essais Le Mans Series au Castellet en mars. Ensuite, nous souhaitons nous présenter sur plusieurs manches LMS et ILMC, notamment aux 1 000 kilomètres du Castellet et de Spa-Francorchamps. Enfin, nous avons posé une candidature pour les 24 Heures du Mans. Quoi qu’il arrive, notre engagement s’inscrit dans la durée, il ne s’agit pas d’un "one shot". Nous allons travailler avec Lola et Aston Martin pour faire progresser la voiture. Notre objectif de participer à l’intégralité de l’ILMC en 2012. Nous abordons la discipline avec beaucoup d’humilité.

Les équipiers de Vanina Ickx seront-ils Belges eux aussi ?
Pas nécessairement. Nous sommes en contact avec plusieurs pilotes européens.

22:25 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aston, martin, lmp1, le mans, ilms, 24 heures, 24h du mans, endurance, kronos, van dalen, namurois, belge, ickx, vanina | | |

Les commentaires sont fermés.