HANNINEN_14(2).JPG

Malgré l'absence de neige lors des quatre chronos disputés aujourd'hui, c'est un Scandinave qui a dominé cette première journée de course. Juho Hanninen, le champion IRC en titre qui ne disputera pourtant pas cette saison 2011 puisqu'il est engagé par Skoda en WRC, a signé deux meilleurs temps dans les spéciales 2 et 3. De quoi rentrer au parc d'assistance en fin de journée avec une avance de 44"5 sur son dauphin, notre compatriote Freddy Loix (Skoda Fabia S2000), auteur d'une performance exemplaire. "Je n'ai pas commis d'erreurs de la journée et j'ai effectué les bons choix de pneus, expliquait le Finlandais. Je n'ai pas à me plaindre. Les spéciales étaient techniques. Jeudi, ce sera moins évident de creuser des écarts. A présent je vais piloter de manière intelligente pour gérer mon avance."

LOIX_05(4).JPG

Vainqueur de trois des quatre spéciales de cette première étape puisque Fast Freddy remportait la dernière du jour, Skoda s'est logiquement montré plus à l'aise que les Peugeot. Stéphane Sarrazin (Peugeot 207 S2000) ouvrait pourtant le feu d'entrée en signant le meilleur chrono entre Le Moulinon et Antraigues (ES1). Mais dans la suivante, un mauvais choix de gommes lui faisait perdre 35". Croyant la spéciale humide, il chaussait les pneumatiques en conséquence mais le vent a asséché les routes. Des soucis de radio (ES3) puis de fixation de baquet (ES4) le faisaient encore reculer dans l'après-midi. A l'issue de la journée, il cède 55"5 à Hanninen.

SOLBERG_17.jpg

Il est devancé par Petter Solberg (Peugeot 207 S2000), la surprise du jour. Pour son premier rallye en S2000, le champion du monde norvégien s'en est parfaitement bien tiré après avoir effectué quelques réglages sur sa monture. Troisième à 55"3 du leader, il n'a pas dit son dernier mot et constituera une menace pour Loix!

SARRAZIN_06.JPG

Si Sarrazin limite la casse, d'autres ne peuvent pas en dire autant. Très attendu, notre compatriote Thierry Neuville (Peugeot 207 S2000) a manqué son début de saison. L'espoir belge était contraint à l'abandon dès l'ES1 après une touchette suite à des soucis de freins.

NEUVILLE_03(3).JPG

Quant à Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia S2000), une suspension arrière gauche cassée suite à une crevaison l'empêchait de reprendre le départ à Burzet (ES2). Enfin, Nicolas Vouilloz (Skoda Fabia S2000) ruinait ses chances de bien figurer à cause d'une crevaison peu après le départ. Demain jeudi, les rescapés de cette première étape repartiront pour quatre spéciales, dont deux différentes. Des spéciales moins longues mais tout aussi piégeuses.

MIKKELSEN_07(3).JPG

 WILKS_06.JPG

22:29 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rallye, monte carlo, irc, 2011, hanninen, skoda, fabia, s2000, loix, freddy, peugeot, 207, sarrazin, solberg, épreuves, routières, 100 ans | | |

Les commentaires sont fermés.