SLK ouverture.jpg

Mercedes vient de présenter la troisième génération de sa SLK. Celle-ci conserve l'allure du modèle actuel mais son nouveau museau fait clairement référence à la SLS au même titre que les ouïes de ventilation d'un tableau de bord entièrement redessiné. La capote en dur est bien évidemment conservée mais un toit en verre, à l'intensité lumineuse variable, est disponible en option.

SLK habitacle.jpg

Du côté des trains roulants, trois configurations de suspension sont disponibles. De série, c'est l'architecture classique en acier qui prévaut mais il est également possible d'opter pour un amortissement plus ferme et plus sportif tandis que Dynamic Handling, avec contrôle et adaptation électroniques des amortisseurs, devrait ravire les conducteurs les plus pointilleux. Dans ce cas, le roadster reçoit une direction à démultiplication variable et le Torque Vectoring Brakes freinant la roue à l'intérieur du virage pour assurer une prise de courbe dynamique mais stable.

SLK dessus.jpg

Cette SLK de nouvelle génération pourra être commandée dès le 17 janvier. Ses motorisations disposent toutes du BlueEfficiency avec Start&stop. La SLK 200 affiche 184 ch. Avec ses 204 chevaux, la SLK 250 a droit d'office à la boîte auto 7G-Tronic Plus. En plus de ces deux 4 cylindres, le catalogue propose un V6. Ainsi, la SLK 350 culmine à 306 ch et passe de 0 à 100 km/h en 5"6.

SLK dos.jpg

11:55 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mercedes, slk, nouvelle, 3eme, génération, toit, cabriolet, coupé, allemand, 2011, v6, sls, sportive, compacte | | |

Les commentaires sont fermés.