FURTIVE-eGT-URBAIN-21.jpg

Comme tous les grands enfants que nous sommes restés, votre serviteur aime les surprises. Et il faut bien avouer qu'elles sont de plus en plus rares lors des salons que nous visitons. Les constructeurs profitent généralement des semaines plus calmes qui précèdent ce genre de manifestation pour faire parler d'eux en dévoilant leurs avant-premières. A Paris, nous avons néanmoins eu droit à une jolie surprise de la part d'un constructeur français encore inconnu. En effet, Exagon Motors, lié à Exagon Engineering, a présenté sa Furtive e-GT. Une société d'ingénierie qui est un peu liée à la Belgique puisque c'est l'écurie du même nom qui a permis à Pierre-Yves Corthals de disputer le championnat WTCC sur une Seat Leon privée en 2007 et 2008.

EXAGON_MOTORS_FURTIVE_eGT_N10_Photo_Joel_Peyrou.jpg

Sur le marché, ce coupé aux lignes racées se veut être le concurrent, entre autres, de la Fisker Karma. Ce prototype est équipé de deux moteurs électriques qui développent un total de 340 chevaux. Ainsi dotée, la Furtive e-GT est capable de parcourir le 0 à 100 km/h en 3"5 et peut atteindre les 300 km/h. Pour ce qui est de l'autonomie, le nouveau venu annonce une capacité de 400 km. Mais grâce à un moteur essence qui recharge les batteries, la Furtive e-GT peut parcourir plus de 800 km.

EXAGON_MOTORS_FURTIVE_eGT_S3INT_Photo_Joel_Peyrou.jpg

Pour l'instant il ne s'agit que d'un exemplaire unique. Ce prototype devrait donner naissance à une version de série dès l'année prochaine pour une commercialisation attendue en 2012. Exagon n'a livré aucune indication sur un prix qui devrait, sans surprise, être assez élevé.

FURTIVE-eGT-NATURE-24.jpg

 

14:07 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exagon, furtive, e-gt, électrique, 300 kmh, coupé, français, nouveau, équipe, wtcc, corthals, 340 ch, 2012 | | |

Les commentaires sont fermés.