BMW 6.jpg

Depuis le départ du très controversé Chris Bangle, il n'est plus question d'audace chez BMW à l'image de ce nouveau gros coupé qui revient à des lignes plus consensuelles. Ses phares agressifs, ses feux arrière étirés et son profil pur, sans rupture de ligne au niveau du coffre, tranchent avec sa devancière. Et les visiteurs du prochain Salon de Paris seront les premiers à découvrir ce changement de style, puisque la nouvelle Série 6 y sera présentée sous la forme d'une étude réaliste à 99 %. Seuls les rétroviseurs et les jantes sont encore amenés à changer d'ici à la commercialisation, début 2011.

BMW 6''.jpg

Très portée sur la technologie, cette GT pourra profiter d'un éclairage directionnel entièrement composé de diodes. Une première pour la marque. De plus, comme sa cousine Série 5, cette Série 6 troisième génération pourra recevoir un affichage tête haute, des roues arrière directrices, une boîte automatique à huit rapports, une reconnaissance des panneaux ou un système de vision de nuit. Mais si vous préférez les plaisirs de la conduite à ceux du high-tech, rassurez-vous: la palette de motorisations s'annonce alléchante. Elle débutera par des 6 cylindres en ligne essence (635i) et diesel (640d) de 306 ch, et sera couronnée par une 650i animée par un V8 4.4 biturbo de 407 ch. Une variante sportive M6, qui extirpera 580 ch du même V8, viendra s'y ajouter rapidement. En attendant l'arrivée d'un cabriolet à capote souple et d'une inédite version quatre-portes GT6, annoncée par le concept Gran Coupé lors du dernier salon de Pékin.

BMW 6'.jpg

 

 

12:26 Écrit par Benoît Lays dans Actualité, Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bmw, série 6, coupé, concept, salon, paris, 2011, v8, m6, futur | | |

Les commentaires sont fermés.