Peugeot 3008

Question de positionnement

Avouons-le d’emblée, la Peugeot 3008 propose un très bon comportement routier et un confort de marche tout aussi satisfaisant qui l’apparentent sans discussion à une berline. Certes, la posture sur la route et quelques éléments de style évoquent le clan des SUV mais le pare-brise avancé et les aspects pratiques de la vie à bord rappellent les qualités d'un monospace compact sans en offrir pourtant la modularité. En résumé, l'ensemble est homogène et agréable à vivre mais cela ne nous empêche pas de nous demander quelle place pourra occuper ce véhicule au sein de la gamme Peugeot. N’est-il pas coincé entre un vrai SUV (4007), une berline (308), un break pouvant offrir 7 places (308 SW) et l'imminent vrai monospace compact qu'est le 5008? La réponse ne nous appartient pas mais la multiplication des modèles sert-elle réellement la clientèle?

Peugeot 3008'

En attendant de découvrir les premiers chiffres de vente, nous avons retrouvé le 1.6 HDi de 110 ch. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il s'en sort avec les honneurs dans cet engin haut et relativement lourd. Nous ne savons pas ce que Peugeot lui a donné mais il nous est apparu aussi vif que le TDI de Volkswagen. Certes, les reprises ne sont pas exceptionnelles en haut des tours mais il se montre le plus souvent très discret. L'étagement de transmission plus serré le fait évoluer à des régimes supérieurs à ceux d'une 308 (SW) mais ce qui nous a beaucoup amusés, c’est la boîte manuelle pilotée qui détecte une conduite plus active en adaptant immédiatement ses changements en fonction. Le niveau sonore est donc légèrement plus élevé. La direction se montre très agréable, mais le diamètre de braquage est exagéré.

Peugeot 3008''

L'accès à bord ne présente pas la moindre difficulté grâce à une hauteur d'assise idéale et à des portes généreuses. La visibilité périphérique est en revanche assez moyenne. Le hayon en deux parties dégage lui aussi un accès aisé au coffre qui possède une hauteur de plancher réglable. Son volume est par ailleurs particulièrement généreux: 512 l minimum. La qualité de finition et des matériaux intérieurs surprend agréablement. Le prix? 22.930 € avec le Confort Pack.

Peugeot 3008'''

22:17 Écrit par Benoît Lays dans Essai | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peugeot, 3008, essai, hdi, 1 6, 110ch | | |

Les commentaires sont fermés.