mclarenp112

Dans les années 90, la Mc Laren F1 a marqué les esprits en alliant performances et homogénéité puisqu'elle a même remporté des 24 Heures du Mans dantesques en 1995 lorsque Dalmas, Lehto et Sekiya profitaient parfaitement de la pluie pour s'imposer face à des montures bien plus puissantes. Depuis lors, le constructeur de Woking se contentait de fabriquer la SLR pour le compte de son partenaire Mercedes.  Aujourd'hui, McLaren s'apprête à lancer une nouvelle GT, la MP4-12C. Moins ambitieuse que la F1, qui s'affichait à un tarif record, cette sportive à moteur central arrière ne cherche pas à lutter contre une Bugatti Veyron. Elle vise plutôt les Ferrari 458 Italia, Lamborghini Gallardo, Porsche 911 Turbo, voire… la Mercedes SLS. Son prix devrait ainsi se situer aux alentours des 180.000 €.

mclarenp114
 

Suralimenté par deux turbos, son 3.8 V8 développera près de 600 ch et atteindra 8.500 tr/mn. Il sera associé à une boîte à double embrayage et sept rapports. Mais c'est surtout par son châssis que cette berlinette se distingue avec une structure monocoque en carbone inédite là où ses rivales se contentent d'aluminium. De plus, elle adopte une carrosserie en matériaux composites. De quoi en faire un véritable poids plume. En effet, cette MP4-12C devrait rester sous la barre des 1.400 kg. Assez discrète de ligne, malgré ses portières en élytre, la nouvelle McLaren de route se caractérisera aussi par son aérodynamique très travaillée. Elle profitera notamment d'un aileron rétractable qui se déploie à 90° en phase de décélération, pour faire office d'aérofrein.

mclarenp116

Même si elle se soucie de légèreté, cette McLaren MP4-12C ne dédaigne pas non plus l'électronique. Aux côtés du traditionnel antidérapage ou de l'aide au démarrage en côte, elle s'offre un système inédit, baptisé Brake Steer ("freinage directionnel"). Une technologie qui freine la roue intérieure au virage en cas de vitesse d'entrée excessive, pour éviter le sous-virage. La largeur limitée de cette berlinette devrait également favoriser son agilité. Tandis qu'un système d'antiroulis actif est également au programme. Bref, comme la McLaren F1 en son temps, cette MP4-12C privilégie l'efficacité à l'esbroufe. Fabriquée dans une toute nouvelle usine à partir de 2011 à raison de 1.000 exemplaires la première année, cette bombe devrait servir de référence pendant de nombreuses années.

mclarenp118

15:26 Écrit par Benoît Lays dans Industrie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mc laren, 600ch, 1400 kilos, 2011, 1000 exemplaires, mp4-12c, 3 8, v8 | | |

Les commentaires sont fermés.