220609-1--c-peu-

En s'imposant à Ypres, l'Anglais Kris Meeke signe son troisième succès d'affilée cette saison en IRC. Contre toute attente, le Briton s'est imposé sur la chasse gardée de Freddy Loix, déjà cinq fois vainqueur dans la Cité des chats. Après une première boucle studieuse, le pilote de la 207 à l'Union Jack a augmenté le rythme avant de terminer la première journée à deux dixièmes d'un Freddy assez marri de se voir ainsi contesté. Troisième, Kopecky (Skoda Fabia S2000) signe une belle étape mais il pointe alors à plus de quinze secondes des deux Peugeot Kronos.

Loix

Les observateurs aguerris ont déjà compris que la victoire se jouera le samedi entre les deux Peugeot 207. Effectivement, le lendemain, Marc Vandalen se ronge les ongles lorsqu'il découvre les chronos de l'ES12. Meeke y colle une seconde à Loix et celui-ci en fait trop dans la treizième spéciale puisqu'il y crève. La victoire a définitivement choisi son camp et Meeke s'impose pour la première fois à Ypres. Finalement second, le tchèque Kopecky ne cachait pas sa satisfaction après avoir disputé les dernières spéciales avec des pieds de plomb suite à un accident vécu sur le routier, où il coupa la route à un motard qu'il n'avait pas vu. 

Kopecky

Heureusement, les dégâts ne furent que matériels. En grimpant sur la dernière marche du podium, Freddy Loix pouvait remercier Hanninen et Basso, tous deux victimes de crevaison lors du dernier passage dans Heuvelland. Quatrième, Pieter Tsjoen a signé une prestation discrète en se félicitant d'être le premier vrai non-professionnel de la troupe.

Tsjoen

Toujours est-il qu'il n'a guère convaincu sur une 207 pourtant issue elle aussi des ateliers namurois de Kronos.

Hanninen

Derrière lui, Hanninen signe néanmoins un joli résultat pour sa première participation et il pourra viser la gagne s'il devait revenir à Ypres en 2010. Sixième, le Luxembourgeois Gilles Schammel ne s'est pas trop mal débrouillé pour son premier rallye en S2000.

Schammel

Avec sa Peugeot 207, le sympathique pilote de l'Est s'est battu jusqu'au bout pour s'imposer face à un Van den Heuvel une nouvelle fois très convainquant. Avec une Mitsubishi Lancer EvoX Gr.N, le Hollandais s'est battu comme un lion de manière assez spectaculaire.

Heuvel

Un qualificatif que nous avons du mal à attribuer aux S2000. La faute à une efficacité diabolique et à une absence quasi totale de bruit. Pointons encore la huitième place de l'Italien Basso qui ne peut empêcher à lui seul le naufrage de la FIAT en IRC...

Basso
   
     

 

17:52 Écrit par Benoît Lays dans Rallye | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hanninen, ypres, meeke, irc, loix, freddy, kopecky, tsjoen | | |

Les commentaires sont fermés.