départ

Alors que la nouvelle Renault Mégane de l'équipe Delahaye était archi-favorite, c'est l'Audi A4 des jeunes Julien Schroyen et Nicolas De Crem, épaulés par le très expérimenté Marc Goossens, qui s'est imposée après 12 heures d'une course folle. Il faut dire que les conditions climatiques au départ ont participé aux nombreux incidents de course.  

Audi

En fait, la voiture aux couleurs de Coke Zéro a bien failli tout perdre en étant victime d'un accrochage en fin d'épreuve. Une mésaventure qui allait arriver, peu de temps après et pour la seconde fois de la course, à la Renault qui avait repris la première place. 

podium

Particulièrement rapide face à un Bouvy vieillissant, Nicolas conservait un avantage d'une boucle sur la Renault.

Renault

Troisième, la BMW KS Motorsport sauve l'honneur avec la 3ème place de Vanbellingen, Maes et Vandermaesen. Une voiture qui effectuait une solide remontée après la sortie de Steve en début de course.

BMW

Du côté des autres S1, c'était la soupe à la grimace avec une cascade de sorties de route et d'abandons; double retrait dans le clan Jaguar (moteur sur la #9 et boîte sur la #6), contre-performance similaire chez KIA (sorties à répétition) et ennui mécanique ayant provoqué un sérieux incendie pour la Mazda.

J07L6087m[1]

En S2, les Solution F ont largement dominé la catégorie, Vincent Radermecker, Ronnie Latinne et Sébastien Dussoliet profitant des ennuis de Servais, Fontaine et Reymond pour remporter une victoire nette et sans bavure, le tout assorti d'une 4ème place finale. Un résultat exceptionnel pour l'équipage le plus sympa du plateau!

Photos: Jacques Letihon

11:34 Écrit par Benoît Lays dans Circuit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 12heures, btcs, francorchamps, audi, renault, bmw, schroyen, de crem, goossens | | |

Les commentaires sont fermés.